APPRENDRE A SURFER

Vous êtes sur la plage, beignet abricot à la main, le soleil tape et vous regardez votre petite bedaine qui dépasse du maillot en vous disant : « ouai, ça serait pas mal de s’y mettre un peu, non ? ». Vous voyez les surfeurs en haut de la dune, combi ouverte, planche sous le bras et main en visière pour observer le déroulé des vagues. Top départ, ils descendent la plage en courant – oui le surfeur ne marche jamais sur le sable – ils opèrent un expert et prodigieux mouvement de bras pour remonter leur combi dans un dernier élan et se jettent à l’eau. 1er canard, 2ème canard, et au 3ème ils ont enfin rejoint leurs copains Max et Martin qui les attendaient au pic depuis 10 minutes.

Allez, c’est décidé, vous êtes motivés ! Vous engloutissez la fin de votre goûter et vous vous levez, fier et confiant, en direction des drapeaux jaunes et bleus de l’école de surf qui flottent au-dessus du bar de la plage.

Félicitations ! Vous allez apprendre à surfer !

Préparez-vous.

Avant toute chose et pour que vous gardiez courage, sachez que le surf est un des sports les plus difficiles et un des plus complexes à pratiquer. Aucune vague n’est identique, et le terrain de jeu change constamment en fonction du vent, des marées et des houles. Il n’y a pas non plus ce déclic qui va vous permettre de vous dire – comme au snowboard par exemple- que ça y est, vous avez tout compris. Au surf vous tomberez souvent de votre planche et ce pendant des années. Être conscient de cette lente courbe d’apprentissage est essentiel pour vous préparer mentalement et définir vos attentes, tout en sachant également que cette pratique est très stimulante et que de bons moments sont en perspective.

Le surf est aussi une question de physique. Ne vous attendez pas à vous lever sur votre planche à la première vague/mousse, si vous n’avez pas un minimum de condition sportive. N’hésitez pas à vous préparer quelques semaines avant votre première leçon – et de continuer par la suite tout au long de votre progression – en courant, en vous étirant régulièrement, en travaillant votre équilibre ou pourquoi pas, en faisant quelques pompes pour permettre à votre cardio de tenir la longueur. Nous vous conseillons également de travailler votre apnée, pour vous aider à gérer le stress et calmer le cœur. Pour vous familiariser avec l’environnement aquatique, rendez-vous à la piscine !

Choisissez votre planche.

Il y en a beaucoup. Et il ne s’agit pas d’avoir LE nouveau modèle ultra design que tous les surfeurs pro s’arrachent. Il s’agit surtout de commencer sur une planche stable, au bon volume et que vous pouvez également manier sans trop d’effort. Nous vous recommandons fortement de demander conseil dans un magasin de surf local, dans une enseigne sportive spécialisée pour, ou de vous faire aider par un connaisseur si vous décidez d’acheter votre planche en ligne. N’oubliez pas non plus de bien choisir un leash adapté à celle-ci, pour votre propre sécurité et celle des autres surfeurs à l’eau.

Selon la latitude où vous vous trouvez, vous allez devoir aussi porter une combinaison, sauf si vous avez la chance de plonger dans une eau à 26°C - auquel cas, vous risquez d’avoir un peu chaud. Attention à sa taille donc, et à son épaisseur, choisissez-là en fonction de la saison, de la température de l’eau et de votre propre confort.

Repérez le bon spot de surf

Tout le monde peut aller de son petit commentaire pour vous indiquer le meilleur endroit pour apprendre à surfer. Un beach break est plus sécuritaire oui, mais dans la plupart des cas seulement. Tomber sur du sable au lieu de récifs corallien ? Cela paraît évident en effet, et pourtant, il existe des point breaks rocheux pour surfeurs débutants. Certains spots sont même parfaits pour apprendre certains jours, et d’autres jours réservés aux experts. Encore une fois, tout dépend des conditions de vagues.

Pour faire simple, avant de charger votre voiture, renseignez-vous sur les informations particulières concernant le spot en question, mais aussi sur les conditions de vagues quotidiennes. Vous pouvez pour cela consulter des sites internet (surfline.com ; surf-report.com ; windguru.cz ; etc.), des forums, ou si vous connaissez des surfeurs avertis dans votre entourage, posez-leur la question.

Commencez avec quelqu’un.

Si vous décidez de vous jeter à l’eau et d’essayer de progresser en autonomie, vous risquez de réaliser des gestes peu efficaces, peut-être risqués, et surtout, il sera ensuite très difficile pour vous de les désapprendre. Les mauvaises habitudes ont la fâcheuse tendance de persister longtemps.

Qu’il s’agisse d’un ami ou d’un professeur donc, ne partez pas seul. Tout d’abord parque cette personne va pouvoir vous montrer les gestes de base et les bonnes techniques à réaliser afin de progresser dans l’eau de la manière la plus efficace possible. Ensuite, car elle peut aussi vous expliquer les termes techniques liés au surf, vous apprendre à lire les vagues, vous enseigner les règles de sécurité à l’eau (voir notre autre article à ce sujet) et peut-être même, venir vous chercher si vous en ressentez le besoin.

Enfin, c’est aussi toujours bon d’avoir quelqu’un à vos côtés qui puisse vous encourager, noter vos progrès et surtout, avec qui vous pourrez partager un bon gros beignet nutella que vous aurez largement mérité !